Tactique Football

On mets une tactique en place pour empêcher les adversaire de marquer, c’est donc une tactique pour défendre dans un premier temps. L’aspect tactique n’est rien sans le fondement et la notion de bloc-équipe. En effet, depuis maintenant une trentaine d’années, on a demandé aux footballeurs d’abandonner le marquage individuel pour passer au marquage en zone. Cette tactique est bien plus efficace, et permet surtout d’économiser d’interminable courses défensives, mais elle nécessite une intelligence tactique, alors que le marquage à la culotte consistait tout simplement à courir après un adversaire que l’on devait suivre du début à la fin du match…

Prenons un exemple concret: Le 4/4/2 traditionnel. 4 défenseurs; 4 milieux de terrain; 2 attaquants. Les deux lignes de défenseurs et de milieux de terrains jouent à plat avec un intervalle entre les deux ligne relativement faible (15/20 mètres). En fonction de la position du ballon, les joueurs coulissent sur la largeur du terrain. Ainsi si le ballon se trouve côté droit, le milieu gauche resserre dans l’axe, le milieu axe gauche se décale encore côté ballon, le milieu axe droit couvre le milieu droit qui est monté faire jouer le porteur du ballon. Si le joueur adverse se rends compte que le côté est bien fermé, il peut ressortir le ballon pour « faire tourner » (=changer) de côté. Pendant la circulation de la balle, les joueurs doivent à nouveau coulisser dans l’autre sens pour retrouver dans un premier temps leur position initiale, puis effectuer la même opération: le milieu gauche monte faire jouer, le milieu axe gauche le couvre et les deux autres coulissent. La ligne des défenseurs suit le même principe avec une légère notion supplémentaire: la gestion de la profondeur. Ainsi, on abandonne complètement le côté opposé au ballon pour mettre de la densité et du pressing sur le porteur du ballon. Le principe de base de cette tactique est aussi le repli défensif. En effet, une des parade à ce pressing est de jouer long par dessus les défenseurs. Pour cela, la position du bloc équipe doit se située aux alentours des 30 mètres de son propre but. De cette manière les défenseurs peuvent gérer la profondeur du terrain.

Mais le footballeur ne doit pas se contenter de maîtriser une tactique… Un bon footballeur doit être capable de passer d’un schéma de jeu à un autre sans que cela lui pose de problème. Ainsi le coach pourra modifier son dispositif pour mettre en difficulté l’adversaire ou pour re-cadrer certains aspects qui mettraient le collectif en danger de but. Cela évite aussi à l’entraîneur d’avoir à effectuer des changements de joueurs trop tôt pendant le cours du match afin de ne pas gaspiller les trois changements maximum autorisés.



*